skip to main content

Site officiel de la Ligue de baseball junior AA du Québec

« Promouvoir, organiser, encourager, enseigner et améliorer la pratique du baseball chez les jeunes,
tout en contribuant à l'éducation physique et morale par l'application d'une saine discipline »

Nicolas Daoust fait gagner les Voltigeurs en huitième manche

Publié le 12/08/18 09:11

Un simple de deux points de Nicolas Daoust en fin de huitième manche a permis aux Voltigeurs de Ste-Thérèse de remporter une victoire de 10-9 sur les Pirates de Laval.

Daoust a réussi son coup sûr avec les buts remplis et aucun retrait en fin de huitième, répliquant au simple d'un point de Félix Laviolette en début de manche, simple qui permettait aux Pirates de prendre l'avance 9-8.

Les Voltigeurs ont survécu à cinq erreurs de leur défensive, cinq erreurs qui ont permis aux Pirates d'inscrire tous leurs points.

Jérémy Rodrigue a placé les Voltigeurs en avant 3-2 en fin de première manche avec un double alors qu'il y avait deux retraits. Rodrigue a ajouté un double d'un point en troisième manche, augmentant à 5-3 la priorité des Voltigeurs. Ces derniers ont ajouté deux points avant la fin de la manche. Rodrigue a complété sa soirée de travail offensive avec son troisième double du match, en huitième. Au monticule, c'est lui qui a remporté la décision, en relève au partant Vincent Tremblay. Rodrigue (1-0) a lancé deux manches au cours desquelles il a donné deux points non mérités sur deux coups sûrs et deux buts sur balles, dont un intentionnel, tout en accumulant deux retraits sur des prises.

Félix Maisonneuve a aussi participé activement à la victoire en produisant trois points, dont un avec un double.

Étienne Lalonde a visité les sentiers à cinq reprises du côté des Pirates, lui qui a réussi un simple, obtenu trois buts sur balles et été atteint d'un tir.

Étienne Beaumont a brisé une égalité de 7-7 en début de septième manche en étant sauf sur une erreur. Mais deux erreurs des Pirates en fin de septième ont placé des coureurs en position de marquer pour Jose Luis Martinez, qui a claqué un ballon-sacrifice pour pousser le match en prolongation.

Éric DeDenus, DFélix Laviolette et Jean-Jacques Bonami ont tous produit deux points dans le revers, qui a échoué à Bonami (2-2). En quatre manches, le releveur a été victime de trois points, dont un mérité, sur cinq coups sûrs et deux buts sur balles, dont un intentionnel. Il a réalisé cinq retraits au bâton.

Sommaire du match