skip to main content

Site officiel de la Ligue de baseball junior AA du Québec

« Promouvoir, organiser, encourager, enseigner et améliorer la pratique du baseball chez les jeunes,
tout en contribuant à l'éducation physique et morale par l'application d'une saine discipline »

Les Voltigeurs attaquent tôt et défont les Pirates à Laval

Publié le 09/08/18 07:37

Les Voltigeurs de Ste-Thérèse ont marqué des points à leurs quatre premiers tours au bâton et ont vengé leur échec de la veille face aux Pirates en l'emportant 10-6.

Les Voltigeurs ont profité de six erreurs des Pirates au cours des quatre premières manches pour se construire une avance de 9-0. En première, Jose Luis Martinez a amorcé le match avec un double et est venu marquer sur une erreur. Martin Chevalier a produit l'autre point de la manche avec un simple.

À la reprise suivante, les visiteurs ont ajouté quatre points au tableau. Le roulant de Maxence Paquette, le deuxième retrait de la manche, a porté le score à 3-0. Puis, Antoine Gervais a claqué un simple d'un point. Après le simple d'Antoine Carrier, Chevalier a été sauf sur une erreur. Gervais a inscrit un point sur le jeu. Carrier a finalement touché la plaque avec le dernier point de la manche sur un mauvais lancer.

Au final, Gervais a réussi trois coups sûrs en cinq présences, tandis que Carrier et Martinez ont placé la balle en lieu sûr à deux reprises chacun.

Maxence Paquette (6-3) a continué sur sa lancée au monticule, signant une cinquième victoire d'affilée et un sixième match complet à ses six derniers départs. Cette fois, il a permis six points, mais deux mérités seulement, sur sept coups sûrs et trois buts sur balles. Paquette a retiré cinq adversaires au bâton.

La défaite a échoué au partant des Pirates Étienne Beaumont (1-4). Mal supporté par sa défensive, il n'a lancé que deux manches, concédant quatre points non mérités sur cinq coups sûrs et un but sur balles. Il a accumulé trois retraits sur des prises.

Offensivement, l'attaque des Pirates a tardé à se mettre en branle. L'équipe a réussi tous ses points au cours de ses trois derniers tours au bâton.

Pierre-Olivier Lavoie, en cinquième manche, Étienne Rioux, en sixième, Maxime Nadeau et Félix Laviolette, en septième, ont tous produit un point avec un coup sûr.

Sommaire du match