skip to main content

Site officiel de la Ligue de baseball junior AA du Québec

« Promouvoir, organiser, encourager, enseigner et améliorer la pratique du baseball chez les jeunes,
tout en contribuant à l'éducation physique et morale par l'application d'une saine discipline »

Une manche de 13 points permet aux Guerriers de balayer les Voltigeurs

Publié le 18/06/17 09:46

Au stade Napoléon-Fontaine, les Guerriers de Granby ont remporté un programme double les opposant aux Voltigeurs de Ste-Thérèse par des marques de 5 à 3 et 18-10.

Dans le premier affrontement, Josua Ouellet a été la vedette individuelle du côté des Guerriers. En plus de frapper trois coups sûrs et de produire deux points, Ouellet (3-1) a lancé son troisième match complet en quatre départs cette saison. Il a donné deux points mérités sur quatre coups sûrs seulement et un but sur balles. Il a fait mordre la poussière à quatre frappeurs.

Offensivement, il a fait marquer deux coéquipiers en deuxième manche avec un simple après deux retraits. Son coup sûr portait la marque à 3-0. En sixième, alors que le score était de 4-3, il a frappé un double pour placer son coéquipier Tommy Bernatchez au troisième coussin. Kaven Labelle a ensuite réussi un ballon-sacrifice pour le point d'assurance.

Gabriel Charron (1-3) a aussi oeuvré tout le match sur la butte des Voltigeurs, mais il a dû s'incliner après avoir permis quatre points mérités sur neuf coups sûrs et deux buts sur balles. Il a totalisé cinq retraits au bâton. Il s'agissait du premier match complet de l'artilleur des Voltigeurs en deux départs.

Les Voltigeurs ont réduit l'écart à 4-2 avec deux points en cinquième, sur le double de Loïc Gauthier, son deuxième coup sûr du match, et sur le roulant de Jérémy Rodrigue. Une erreur du receveur des Guerriers Félix Leblanc en sixième a permis aux visiteurs de s'approcher à un point, mais ce fut trop peu.

Dans la deuxième rencontre, les Guerriers n'ont laissé aucun espoir aux Voltigeurs en marquant 13 points en deuxième manche, en route vers un triomphe de 18-10.

Pas moins de 18 frappeurs ont défilé au bâton pour les Guerriers dans cette manche, transformant un retard de 3-2 en une avance de 15-3 grâce à huit coups sûrs, trois erreurs, quatre buts sur balles et un frappeur atteint. Kevin Harnois et Josua Ouellet ont obtenu deux coups sûrs dans cette poussée, Ouellet produisant deux points. Félix Leblanc a produit trois points à l'aide de l'un de ses deux triples de la partie.

Julien Sénécal a fait marquer quatre coéquipiers dans cette déroute, avec trois coups sûrs, dont deux doubles. Ouellet, Paquette et Kevin Harnois ont aussi placé la balle en lieu sûr à trois reprises chacun, les Guerriers réalisant 17 coups sûrs.

Marc-André Thibodeau (2-0) a bénéficié de ce support offensif au monticule, décrochant la victoire. Il a toutefois donné huit points, dont quatre mérités, sur sept coups sûrs et un but sur balles en quatre manches. Il a enregistré cinq retraits sur des prises. Leblanc a terminé la besogne et il a mérité un premier sauvetage puisqu'il a lancé trois manches.

Mal supporté par sa défensive, Vincent Tremblay (1-1) n'a pas franchi la deuxième manche, quittant la butte après avoir permis sept points, dont deux mérités, sur six coups sûrs en une manche et un tiers.

La défensive des Guerriers a grandement aidé l'attaque des Voltigeurs, elle qui a commis pas moins de sept erreurs. Loïc Gauthier s'est illustré à l'attaque avec trois buts volés, dont deux fois le marbre. Jérémy Rodrigue a été parfait avec trois simples en autant de présences officielles en plus d'avoir soutiré un but sur balles.

En juin, les Voltigeurs n'ont qu'une victoire en cinq matchs, ayant marqué 50 points, mais en en ayant accordé 71.

Sommaire du premier match | Sommaire du deuxième match